PROGRAMME SOCRATE. IES «ENRIC VALOR» (PEGO)– LYCEE «LES 3 VALLEES» (THONON-LES B

Comme presque tous les ans, depuis 2001, nous avons accueilli, et pour une durée de 15 jours une forte délégation d’étudiants du Lycée «Les 3 Vallées » de Thonon-les-Bains (Haute Savoie), accompagnés de leurs professeurs. Ils sont venus à Pego pour pouvoir participer au Programme Socrate. Le comité de réception du Lycée E. Valor est heureux d’avoir pu organiser, à cette occasion, en collaboration étroite et constante avec la plupart des professeurs, plusieurs activités ainsí que quelques rencontres entre les élèves des deux lycées concernés.
En effet, la totalité des élèves français visitera:

  • Pego et ses monuments, spécialement la Casa de la Cultura de Pego, en faisant attention aux musées d’Ethnologie et d’Art Contemporain, ainsi que la maquette de Pego au XVè siècle, élaborée par les élèves du PACG du Lycée Enric Valor.
  • La Vall de Gallinera, Castell de Forna, Adzuvieta et la Cova del Rull.
  • La Coopérative Agricole de Pego.
  • Le château de Dénia et les musées d’Archéologie et du jouet. La zone humide de Pego–Oliva.
  • Des endroits de montagne, la Figuereta, el Barranc de l’infern, etc.
  • L’hôtel de ville, où les élèves et leurs professeurs seront reçus par monsieur le maire de Pego et par monsieur le conseiller d’éducation et de jeunesse afin de leur faire connaître le fonctionnement des institutions municipales.

D’autre part, les étudiants français participeront à:

  • Des travaux d’aménagement à l’Ermita de Sant Antoni.
  • La construction d’une maquette de «Les Contamines» (Alpes) en collaborations avec les élèves du PACG de l’IES «Enric Valor».

Il y aura, aussi, des activités ludiques pour tous les élèves de Thonon et de Pego engagés dans le projet. Par exemple, ils se constitueront en groupes pour préparer tous ensemble une paélla.
M. Tomàs Llopis, M. Juanjo Llorca et Mme. Rosa Berbegall, vrais moteurs du comité de Réception se félicitent à juste titre d’avoir pu organiser les activités et ont travaillé sans relâche afin que les élèves français soient accueillis, reçus et encadrés au sein d’une famille.
C’est un franc succés qui ne fait que confirmer l’efficacité et le désir de réalisations du Programme Socrate.

Ramon Tamarit
Professeur de français

You may also like...